Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Gérôme Guala Guide de Haute Montagne. Si j’ai choisi ce métier passionnant, c’est pour vivre des aventures humaines et sportives dans le milieu de la montagne. C’est aussi pour partager ces aventures au bout du monde et découvrir différentes civilisations, à travers le voyage, le trekking ou en expédition. Si comme moi vous êtes assoiffés de ces moments privilégiés, je vous invite à partager ma passion sur le terrain de jeu de votre choix : alpinisme, escalade, grandes voies, canyon, ski hors piste, vallée blanche, pentes raides, free ride, ski de randonnée et raids, cascade de glace. Sportivement. Gérôme. Mail : gerome.guala@wanadoo.fr

14 Feb

Un chouette job mais pas que....http://www.geromegualaguidechamonix.com

Publié par Gérôme GUALA  - Catégories :  #Free Ride, #Hors pistes

ski hors pistes, Free Ride http://www.geromegualaguidechamonix.com
ski hors pistes, Free Ride http://www.geromegualaguidechamonix.comski hors pistes, Free Ride http://www.geromegualaguidechamonix.com
ski hors pistes, Free Ride http://www.geromegualaguidechamonix.comski hors pistes, Free Ride http://www.geromegualaguidechamonix.comski hors pistes, Free Ride http://www.geromegualaguidechamonix.com
ski hors pistes, Free Ride http://www.geromegualaguidechamonix.comski hors pistes, Free Ride http://www.geromegualaguidechamonix.comski hors pistes, Free Ride http://www.geromegualaguidechamonix.com

ski hors pistes, Free Ride http://www.geromegualaguidechamonix.com

Une journée qui nous rappelle qui nous sommes sur ce terrain de jeux si attirant.

Charlotte et son copain Martin deux docs Norvégiens très attachants et mignons.

Le programme en apparence très simple, du quotidien sur un terrain de jeux que je connais bien peut être trop...Au programme deux jours ensemble avec un des itinéraires de l'Aiguille du Midi, ainsi qu'une journée de randonnée à ski.

Après avoir descendu l'arête de l'aiguille du midi, nous nous équipons et je leur donne les consignes de sécurité en zone glaciaire.

Après quelques virages et mon jugement sur leur bonne technique et leur forme physique, je leur propose l'Envers du Plan.

La première moitié se déroule dans une neige poudreuse avec assez peu de traces. Rigolade, photos, explication sur les origines des montagnes, des glaciers, leurs mécaniques, les endroits sensibles, la formation des crevasses, ainsi que des séracs. l'érosion, le risque du devenir de nos glaciers si le réchauffement climatique continue...

A mi-chemin, avant de continuer ma route pour rejoindre le grand Envers, je ne suis pas serein quant à les faire descendre dans cette dernière pente au dessus du refuge du Requin. Trop raide, neige trop dure, avec un trop fort potentiel de glissade si je ne suis pas capable de les bloquer.

Ma décision est prise de revenir dans la pente pour rejoindre la Vallée Blanche.

Juste avant la rupture de pente. Je leurs redonne les consignes de sécurité à savoir ne pas quitter ma trace, et maitriser leurs vitesses. La neige est vierge, aucunes traces, toute mes alarmes sont en éveil. Après quelques virages et une traversée, Charlotte se lance à son tour.

Des cris, des hurlements me viennent aux oreilles avant que mon cerveau analyse l'horreur.

Un pont de neige sur une crevasse vient de céder à l'arrière de ses skis. Sa survie n'a tenu qu'à un réflexe inconditionnel d'écarter les bras et les skis sur les lèvres de la crevasse.

Après un bon moment de pleurs, de sanglots et de fortes émotions, nous avons fini notre parcours et redescendu dans la vallée.

Un chouette job effectivement, pas toujours sans stress, avec deux à trois fois par an une belle piqure de rappel.

Rentré à la maison, un gros débrif avec soi même. L'affectif avec les gens que tu guides. l'envie de leurs offrir le meilleur, la ligne qui n'a pas encore été tracée, la poudre... L'égo peut-être, l'habitude et la connaissance du terrain sûrement.

A tous ceux qui liront ce poste, sans jouer le moraliste, à mes amis, à mes clients, à mes collègues, n'oublions pas que ce si joli terrain de jeu est particulièrement dangereux et sans pardon. Peu de neige cet hiver, des ponts de neige fragiles, et des strates neigeuses sans cohésion. Et c'est pas Aurelien Ducroz, il y a quatre jours ensemble dans le Grands Envers qui dira le contraire.

Bon ski à tous.

 

 

Commenter cet article

Alison 15/02/2017 15:26

Bravo et merci de nous faire partager la passion de votre métier! Les photos sont magnifiques, la montagne est superbe!

Gérôme GUALA 15/02/2017 21:30

Merci Alison.

À propos

Gérôme Guala Guide de Haute Montagne. Si j’ai choisi ce métier passionnant, c’est pour vivre des aventures humaines et sportives dans le milieu de la montagne. C’est aussi pour partager ces aventures au bout du monde et découvrir différentes civilisations, à travers le voyage, le trekking ou en expédition. Si comme moi vous êtes assoiffés de ces moments privilégiés, je vous invite à partager ma passion sur le terrain de jeu de votre choix : alpinisme, escalade, grandes voies, canyon, ski hors piste, vallée blanche, pentes raides, free ride, ski de randonnée et raids, cascade de glace. Sportivement. Gérôme. Mail : gerome.guala@wanadoo.fr